Découvrir ces quelques conseils pour un voyage inoubliable au Sri Lanka

Le Sri Lanka reste un pays assez facile à visiter. Seulement, les touristes appréhendent de s’y rendre à cause de l’éloignement de la contrée. Cependant, cet État aux mille senteurs et à la culture riche ne comporte pas beaucoup de dangers pour les étrangers. Pour les anxieux, voici un florilège d’astuces pour un séjour réellement sans souci au Sri Lanka.

Quand et comment se rendre au Sri Lanka pour un séjour réussi

Un voyage réussi s’organise. Cela est indubitablement vrai concernant les destinations assez éloignées comme le Sri Lanka. L’une des étapes les plus importantes consiste à définir la date du séjour. Ce pays tropical présente deux climats distincts. La période sèche s’étend de novembre à avril. La haute saison s’y situe. Elle commence en décembre et se termine en mars. Cette période reste la meilleure pour visiter les lieux. Les risques encourus pendant les treks et les activités se retrouvent limités lors de la saison humide. Celle-ci s’étale de mai à octobre. Cependant, le Sri Lanka demeure intéressant tout au long de l’année.

Les touristes qui souhaitent se rendre au Sri Lanka ont besoin d’un visa. La durée du séjour ne change pas cette règle. Dans la plupart des cas, il est possible de l’obtenir en ligne. Il restera valide pendant 6 mois. Le document principal à fournir est le scan de la page d’identité du passeport pour les Français. Les ressortissants d’autres pays sont invités à se renseigner auprès des ambassades. Cela vaut aussi pour les Européens, car des mises à jour peuvent survenir. Bien sûr, le passeport se doit d’être valide encore 6 mois après la date de retour prévue. Il faut aussi qu’il ait 2 pages vierges disposées face à face.

Conseils pratiques pour passer un séjour facilité au Sri Lanka

Pour commencer par les choses importantes, il est crucial de parler de la connexion internet sri lankaise. Il existe des opérateurs téléphoniques qui proposent une couverture assez intéressante. Le touriste n’a qu’à se procurer une carte SIM. Le vendeur s’occupe de l’installer et de le rendre opérationnel. Les étrangers ne perdent rien à faire des comparaisons de prix. Toutefois, il ne faut pas être trop radin. Le mieux reste de choisir l’une des deux compagnies les plus célèbres. De la même manière, une banque connue ne prend pas de frais de retrait. Les touristes se rendent compte lors d’un prestige voyages au sri lanka que les cartes sont admises presque partout. Toutefois, nous conseillons de garder de la monnaie sur soi afin de régler les additions. Les régions reculées nécessitent aussi d’avoir du liquide sur soi.

La question de l’hébergement ne constitue pas un problème en Sri Lanka. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Le prix varie en fonction du cadre et des services proposés par l’endroit. Les établissements appelés hôtel resort se louent plus cher que les autres. Pour ceux qui veulent du confort, mais aussi de la convivialité, il y a le boutique-hôtel. Les amoureux de la nature choisiront les écolodges. En parlant de ces hébergements, certains présentent des prises à trois fentes. Normalement, l’habitation dispose d’adaptateurs. Toutefois, il est judicieux d’emmener le sien propre.

Comportements et attitudes en général dans la vie quotidienne au Sri Lanka

Il est vrai que ce pays reste plus ouvert que certains autres États asiatiques. Seulement, les traditions demeurent ancrées dans l’esprit des locaux. Il est préférable de se vêtir assez sobrement pour ne choquer personne. La plupart des lieux touristiques admettent le port de vêtements légers tels que les shorts. Mais ailleurs, les habits amples qui couvrent poitrine, genoux et épaules conviennent mieux. Ce conseil vaut pour les deux sexes. Un foulard aide à cacher les zones qui choquent en cas de visite impromptue.

Dans les temples, les chaussures restent à l’entrée. Les sandales s’enlèvent facilement et se veulent pratiques pour ce genre d’excursion. De même que toute attitude rebelle ou provocatrice. Le silence, les chuchotements et les comportements respectueux se veulent obligatoires. Dans les restaurants haut de gamme, les gérants demandent une tenue habillée. Il est donc judicieux d’établir un programme détaillé avant de boucler sa valise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *