Tout ce qu’on doit savoir sur l’installation d’un insert cheminée

L’utilisation d’un insert vous permettra de rendre votre cheminée à foyer ouvert déjà existante plus efficace et plus sécurisée. Le prix de cette nouvelle installation est pourtant abordable. Cela permet par la suite de réaliser des économies considérables sur la facture de chauffage. Si vous aviez décidé de vous lancer dans ce projet astucieux afin de réduire vos dépenses, nous avons ici quelques conseils utiles. Ils permettront de vous aider, vous et votre chauffagiste du 77 pour bien réaliser l’installation d’un insert cheminée.

Comment fonctionne l’insert cheminée ?

L’insert cheminée s’installe au niveau de l’âtre, directement sur un foyer ouvert existant. Son rôle consiste particulièrement à aspirer l’air froid à l’intérieur de la pièce. Il le réchauffe ensuite avant de l’évacuer par les grilles qui se trouvent sur la partie supérieure. De cette manière, la température grimpe de manière progressive dans la pièce. Cette manière de réchauffer la maison est beaucoup plus efficace qu’avec un simple foyer ouvert. C’est également une méthode pratiquement rentable. Vous aurez dans votre maison une chaleur constante pendant les saisons les plus froides. Vous devez cependant, penser à confier le projet à un expert dans le domaine afin d’éviter les dépenses inutiles et pour optimiser les résultats finaux.

Anticiper la pose de l’insert cheminée

Certes, le cout de l’installation d’un insert cheminé est moindre. Néanmoins, c’est une opération qui demande quelques préparations au préalable. Pour réaliser le projet, vous aurez besoin de faire appel à un professionnel en chauffage comme le chauffagiste du 77. Il peut dans un premier temps vous donner des conseils utiles. Il peut également vous aider à faire une étude de faisabilité de votre projet. Il viendra donc chez vous, dans l’optique d’analyser l’existant. En fonction de la situation qui se présente, il vous proposera les solutions qui pourront répondre à vos besoins. C’est à vous par la fin de décider quelle alternative prendre.

L’étape la plus cruciale à faire avant d’effectuer les travaux est le contrôle de l’étanchéité du conduit d’évacuation des fumées. En même temps, vous pouvez demander un ramonage. Dans le cas d’une cheminée ancienne à foyer ouvert, un conduit d’évacuation ancien peut suffire. Il permet de faire ressortir les fumées qui ne sont pas trop chaudes. Avec un insert, elles le sont beaucoup plus. Si on doute de la solidité du conduit, il vaut mieux faire un tubage avec un tube métallique. Cela permet de protéger le conduit sans avoir besoin de le remplacer totalement. Dans le cas où la réalisation du tubage est infaisable, votre professionnel peut aussi vous recommander un chemisage. Cela consiste à poser un enduit dont le but de rendre les parois plus résistantes.

Faire une isolation de la cheminée

Pour optimiser les rendements, une isolation devra être faite entre la cheminée et l’insert. L’isolant utilisé doit être incombustible. De cette manière, il n’aura aucun problème avec les très hautes températures. Vous devez également opter pour des colles adaptées aux isolants thermiques haute température. Pour éviter que la hotte se brise, vous devez prévoir l’installation d’une chambre de décompression sous le plafond à l’intérieur même de la hotte. Ce dispositif optimisera la circulation de l’air chaud avant qu’il ne regagne la sortie par les grilles. Au niveau du plafond et autour du tubage, votre professionnel devra également ajouter une autre couche d’isolant.

Certes, vous devez prévoir des travaux d’entretien régulier de l’insert cheminée. Mais si vous ne voulez pas que cela constitue des dépenses trop importantes, vous devez ne pas négliger l’isolation.

Faire un raccordement de l’insert au tubage existant et poser tous les équipements de ventilation

Le tubage doit être placé au-dessus de l’évacuation une fois que vous avez bien prévenu l’installation de votre insert. Pour joindre ces deux parties, vous aurez besoin d’un raccord à collier à griffes. Sa taille dépend des dimensions du tubage existant.

En ce qui concerne la pose de tous les équipements d’aération, vous devez savoir que les aérations au niveau des ouvertures sont insuffisantes. Une grille intérieure et une grille extérieure sont indispensables. Elles doivent être installées sur une paroi à proximité de la cheminée.

Votre chauffagiste du 77 connait tous les détails à considérer pour optimiser cette ventilation. Normalement, il doit mettre un trou près du plafond et de la chambre de décompression au niveau de la hotte. Il y introduit ensuite la grille de décompression. Pour la grille de diffusion d’air chaud, vous aurez aussi besoin d’une autre découpe sous cette chambre de décompression. Ces opérations doivent être réalisées sur chaque côté de la cheminée. Pour optimiser la ventilation de la cheminée, une dernière aération devra être faite sur la partie basse de la cheminée, d’un seul côté.

Pourquoi l’intervention d’un professionnel est importante ?

Bien que vous ayez décidé de faire vous-même la mise en place de l’insert cheminée chez vous, vous avez toujours besoin des conseils d’un professionnel comme un chauffagiste du 77. C’est important pour déterminer quelles sont les étapes à suivre et quels sont les points à ne pas négliger ou ne pas omettre. Il est même possible de faire venir le spécialiste chez vous pour inspecter les travaux à faire et les éléments existants avant la mise en place. Cela assurera le bon fonctionnement de votre cheminée plus tard et optimisera votre sécurité.

Cependant, si vous aviez des doutes ou bien si vous aviez envie que toutes les étapes soient réalisées dans les règles de l’art, vous devez absolument confier le projet à un chauffagiste du 77. Connaissant tout ce qu’il faut faire et comment les faire, il vous fera profiter de bons rendements en matière de chauffage.

Pour un insert cheminée, vous pourrez gagner un taux de 60 à 70 % contre environ 15 % sur un simple foyer ouvert si le dispositif est bien installé. Il est vrai que les travaux peuvent sembler être un peu onéreux au départ. Mais si vous vous projetiez dans l’avenir, vous pouvez comprendre qu’au fil des années, vous pouvez prétendre à d’avantageuses économies d’énergie et donc d’économie financière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *