Quelles sont les étapes à suivre pour une rénovation de parquet réussie ?

Vous vous êtes aperçus que votre parquet n’est plus aussi splendide qu’avant ? Cela veut dire qu’il faut que vous pensiez à réaliser sa rénovation. Cela est nécessaire si vous voulez que votre parquet puisse bien remplir son rôle. Par ailleurs, la rénovation parquet ne doit pas se faire à la légère. Voici alors quelques astuces qui pourraient vous aider à bien vous préparer.

Première étape : le ponçage du sol

Quelques préparations doivent se faire, si vous voulez que la rénovation de votre parquet puisse se faire correctement. Pour cela, il est nécessaire de réaliser le ponçage du sol avant toute chose. Cette étape consiste à enlever les imperfections ainsi que les rayures qui sont présentes sur le sol. Si vous faites cela, vous pourrez travailler sur une surface très lisse.

Pour que ce travail se fasse comme il se doit, il faut que vous munir d’un papier de verre à grain 240. Ensuite, il faut que vous égrener avec votre main, la surface que vous aimerez rénover. Une fois le ponçage terminé, n’oubliez pas d’éliminer les traces de débris avec un chiffon.

Deuxième étape : protégé les plinthes et les bas des murs

Une fois que vous aurez terminé de réaliser le ponçage de votre sol, il va falloir que vous sécuriser les plinthes. Cependant, bien avant d’appliquer un vitrificateur sur les bords de votre sol, il est nécessaire de s’assurer que les bas des murs sont bien recouverts par un ruban de masquage. Pour réussir la vitrification de votre parquet, voici les étapes que vous devez suivre :

Tout d’abord, il faut que vous vous munissiez d’une brosse à poil et appliquer le produit sur les bordures de votre parquet. Cependant, n’oubliez pas de bien recouvrir le pourtour de la pièce. Une fois cela fait, vous pourrez maintenant appliquer le vitrificateur sur la surface que vous aimerez rénover. Cela doit se faire à l’aide d’un rouleau à poils de 5mm. Aussi, cette étape se réalise en couche croisée. Si vous avez du mal à bien suivre les étapes, il serait peut-être mieux d’envisager l’intervention d’un professionnel. Il est celui qui pourra appliquer sans souci le vitrificateur, couche par couche.

Troisième et dernière étape : les précautions concernant les couches de vitrificatrices

Pour que votre parquet abîmé puisse bien être rénové, l’idéal serait d’appliquer deux couches de vitrificateur. Lorsque vous aurez attendu 3 heures et que la première couche est enfin sèche, vous allez devoir poncer la surface que vous avez vitrifiée. Cela étant utile si vous voulez réussir à éliminer les petites billes. Si vous avez envie d’employer votre main pour égrener le sol, il vous faudra vous munir d’un papier de verre à grain 120. Là encore, le fait d’appeler un expert en la matière est une sage décision. En effet, cela vous empêche de faire n’importe quoi et de rater complètement la rénovation de votre parquet. De plus, avec ses expériences, Menuisier Paris 75 pourra très bien vous conseiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *