Choisir le bon poêle pour bien chauffer son logement

Le poêle est doté de plusieurs avantages pour séduire les usagers. Outre le fait qu’il soit chaleureux, c’est aussi un équipement convivial qui apporte des degrés supplémentaires dans les pièces de vie sans impacter la facture de chauffage. Depuis quelques années, poussé par les nouvelles techniques et technologies, le poêle a le vent en poupe. Les consommateurs qui cherchent à s’en servir sont de plus en plus nombreux. Malgré tout, la multitude de choix possibles ne rend pas le choix facile. Déterminer quel type de modèle privilégié est une tâche complexe. Vous pouvez alors demander de l’aide auprès d’un chauffagiste à Versailles pour vous orienter. Voici nos conseils pour bien prévenir votre acquisition et trouver l’équipement adapté à vos besoins.

Les poêles à bois, un combustible éconologique

Le poêle à bois est disponible en deux versions : celle qui fonctionne avec des granulés et celle qui fonctionne avec des bûches. Ces deux types de combustibles sont tous des bois dont le prix est généralement stable. Ce qui n’est pas le cas des autres combustibles comme le gaz ou l’électricité. Ces derniers ont tendance à grimper.

Pour le choix et l’installation d’un poêle à bois, l’idéal est de se fier au label Flamme Verte. Il s’agit d’une sorte de certification qui classe les équipements en fonction de leur performance. En optant pour un dispositif classé avec une note minimale de 6, vous aurez droit à un crédit d’impôt. Un chauffagiste à Versailles peut vous donner des explications plus précises à ce sujet.

Côté achat, le poêle à bûches est beaucoup plus abordable que les autres. Cependant, il y a quelques contraintes qu’il faut considérer. Vous devez avoir un espace de stockage pour les blocs de bois. Ce coin doit être préservé de l’humidité et doit se trouver non loin de votre équipement pour faciliter l’approvisionnement. Cela donne donc un point d’avance pour les granulés qui sont beaucoup plus faciles à entreposer.

Toutefois, si vous vouliez avoir l’aspect chatoyant d’un vrai feu de bois, le poêle à granulés n’est pas à privilégier. Vous n’aurez pas non plus le crépitement et toutes les sensations associées. En revanche, avec ce type de poêle, vous bénéficierez de la fonctionnalité vous permettant de moduler la puissance du feu et donc de la chaleur obtenue selon vos envies et votre nécessité. Comme la plupart de ces équipements sont électroniques, ils sont dotés de cette option.

Les poêles canalisables ou hydrauliques

Pour assurer la distribution de la chaleur dans toute la maison, vous pouvez opter pour un poêle canalisable. De plus, cet équipement permet d’accroitre encore plus les économies d’énergie relatives à l’utilisation d’un poêle pour le chauffage. Pour cela, vous pouvez demander à votre chauffagiste à Versailles de réaliser l’installation d’un poêle canalisable chez vous. L’équipement répand la chaleur dans toutes les pièces de votre habitation. Le poêle ne revêt alors plus nécessairement la casquette d’appareil d’appoint, puisqu’il peut limiter de manière symbolique l’usage d’une chaudière classique.

Pour se servir d’un poêle canalisable, votre professionnel posera divers gaines sur les murs et les plafonds. Pour assurer la dispersion de la chaleur dans toutes les pièces, il devra aussi mettre en place une petite trappe au niveau des plinthes. De cette manière, la chaleur circulera aussi de manière homogène.

Bien qu’elle semble facile à faire, ce projet demande la réalisation de travaux plutôt complexes. Il est nécessaire alors de demander à un expert en chauffage de faire une étude de faisabilité. Il est possible en effet, que les travaux ne soient pas possibles en rénovation. L’alternative est alors conseillée en construction. Votre chauffagiste à Versailles vous en dira plus.

Si vous ne pouvez pas envisager un poêle canalisable, vous pouvez prendre en considération le système hydraulique. Il consiste à diffuser une partie de la chaleur autour du poêle. L’autre partie est utilisée pour assurer le chauffage d’un ballon d’eau à l’arrière de l’appareil. L’eau, une fois chauffée peut être partagée sur tout le réseau de radiateurs de la maison. Toutes les installations existantes peuvent être raccordées avec ce système. Vous pouvez donc le choisir pour vos anciens radiateurs à eau. La réalisation de l’ensemble de ces installations et raccordements pour des poêles canalisables ou hydrauliques doit être confiée à un expert.

Les poêles à inertie et toutes les autres alternatives possibles

Les poêles à inertie sont des équipements modernes qui retiennent de la chaleur tout au long du processus de combustion. Cela permet de poursuivre la diffusion de la chaleur même quand le feu est éteint. La durée de ce chauffage après extinction de l’appareil peut dur jusqu’à 12 heures maximum, ce qui peut impacter directement vos factures de chauffage. Cette autonomie peut en effet, encourager à mobiliser le poêle de façon plus régulière.

Vous pouvez également procéder à l’achat et à l’installation de poêle à gaz en vous faisant aider par un chauffagiste à Versailles. Ce type de dispositif est adaptable avec n’importe quelle maison. Il peut aussi être déplacé partout en plus d’être peu cher. Néanmoins, il ne répond pas aux besoins relatifs à l’écologie. Comme il nécessite du gaz pour fonctionner, son rendement est aussi variable en fonction de la montée du prix de ce combustible. En matière d’économie, ce n’est pas une alternative des plus intéressantes. L’idéal est donc de le considérer comme un équipement d’appoint. Le poêle à pétrole ou au fioul domestique a les mêmes caractéristiques que le gaz. Ce dernier est même jugé plus polluant que les autres. Sa rentabilité et son rendement est aussi faible. Son usage doit donc rester exceptionnel et transitoire.

Dans tous les cas, le choix et l’installation du poêle pour chauffer votre maison dépend de quelques paramètres à savoir le budget dont vous disposez, la configuration de votre maison (il y a des équipements qui ne conviennent pas à des espaces restreints ou larges) et votre objectif. Vous pouvez en effet décider d’accorder plus de valeur à l’écologie et la protection de l’environnement ou bien à l’économie d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *